Pour Bébé

Pour Bébé







    Comme beaucoup de mamans, je me suis lancée dans la grande aventure de la couture lors de mon premier congé maternité; d'abord, parce que pour une fois, on a un peu de temps (surtout avant l'arrivée du premier...), et surtout, on peut créer sans honte de savoir ce que va dire la personne qui bénéficie du cadeau! Dernière raison: tout ce qui entoure Bébé est tellement coûteux qu'on a le sentiment (parfaitement légitime) qu'on fait des économies en réalisant soi-même certains éléments indispensables à  Bébé.




Le couffin jean


    Une de mes premières missions a été d'habiller un couffin en osier que nous avions acheté 50,00francs. Je voulais que ce soit joli, mais aussi costaud. Après avoir fait le tour de mes tissus, rien ne me convenait... J'ai fini par ouvrir l'armoire de mon cher et tendre et j'ai eu une sorte de révélation: comment faire de la place et rendre utiles tous ces jeans qu'il ne mettait plus (gardés amoureusement depuis le collège!). Ainsi fut fait, et notre Bébé a eu un joli couffin. C'est ce que nous avons emmené quand nous sommes partis en voyage: Bébé dormait à côté de notre lit...enfin, lui, dormait, car l'osier, sachez-le Maman, couine terriblement et ne vous laissera aucun répit. Quant au Papa, n'ayez aucune inquiétude à son égard: il n'a jamais entendu Bébé pleurer même lorsqu'il hurlait juste à côté de lui!!!!



Le Sac à langer


    Lorsque Bébé n°2 est entré dans notre foyer, notre environnement a été à nouveau chamboulé par cette invasion bien connue qui nous enfouit sous des tonnes de couches, habits, lit à barreaux, poussettes, et sacs. Notre grand était lui-même encore petit (3 ans), et la question se posait clairement: comment sortir avec 2 enfants et leur emballage (une poussette, 2 sacs...)? J'ai cherché dans le commerce un sac assez grand pour lui confier les trésors de mes chéris: biberons, couches, rechange, doudous... Sans succès. Ainsi est né le sac ci-dessus . Je lui ai cousu une grande bande scratch dessous pour pouvoir lui associer sa toile à langer assortie, avec le verso en simili cuir bleu (qui se nettoie d'un coup d'éponge). Pour changer Bébé, il suffit de déscratcher le tissu qui enrobe le sac ou bien de simplement le dérouler en laissant le sac à la tête de Bébé. Le sac en lui même se ferme aussi par scratch. Je voulais ce qu'il y avait de plus pratique, pour qu'on puisse ouvrir d'une seule main, et changer Bébé sans avoir besoin d'un espace spécifique.



La Poche à sucette

    Les dames de la crèche ont vu que j'avais cousu un mouchoir pour en faire 2 poches et ainsi conserver au propre les sucettes de mes enfants sans qu'ils se les échangent. Les boites à sucette du commerce sont, certes, hygiéniques (c'est comme tout, ce n'est propre que si on les lave) mais extrêmement encombrantes. Les dames ont trouvé l'idée super et m'en ont réclamé un exemplaire pour la sucette restée à la crèche. C'est ainsi qu'est née la poche à sucette. Lorsqu'elle est fermée, le nom de mon fils apparaît de l'autre côté du petit scratch.






Weborama mesure d'audience et statistiques

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site