Blanche-Neige

Blanche-Neige

Pour vous prouver que la couture est au centre de notre éducation, je voulais commencer par Blanche Neige (c'est bien une princesse, je vous avais pas menti!).

On connaît toutes la version Walt Disney!

 
Blanche Neige de Walt Disney


Voici comment la maman de Blanche Neige a imaginé sa fille avant sa naissance, selon les frères Grimm: «Cela se passait en plein hiver et les flocons de neige tombaient du ciel comme un duvet léger. Une reine était assise à sa fenêtre encadrée de bois d'ébène et cousait. Tout en tirant l'aiguille, elle regardait voler les blancs flocons. Elle se piqua au doigt et trois gouttes de sang tombèrent sur la neige. Ce rouge sur ce blanc faisait si bel effet qu'elle se dit: Si seulement j'avais un enfant aussi blanc que la neige, aussi rose que le sang, aussi noir que le bois de ma fenêtre ! Peu de temps après, une fille lui naquit; elle était blanche comme neige, rose comme sang et ses cheveux étaient noirs comme de l'ébène. On l'appela Blanche-Neige. »

Si vous voulez lire la suite, c'est ici.

Avant de naître, Blanche Neige existait déjà dans l'imaginaire de sa maman, créée d'une piqûre d'aiguille...
Joli, non?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×